La cupping thérapie

Discipline faisant partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise, la cupping thérapie peut être pratiqué seule ou en complément de l’acupuncture.

La cupping thérapie offre des résultats probants sur les problèmes respiratoires, les soucis digestifs et les maux de tête.

Dans la pathologie articulaire, rhumatismale, une lombo­sciatique, une gonarthrose, une péri arthrite de l’épaule, une entorse, une tendinite, les ventouses ont une fabuleuse indication. Mais aussi dans les pathologies viscérales fonctionnelles, digestives, gynécologiques (douleurs règles, ménopause).

Deux techniques sont proposées :

  1. ­ La ventouse sans aucun saignement, la méthode se base uniquement sur la stagnation du sang et donc des énergies à un ou plusieurs points donnés.
  2. ­ La saignée par incision, qui consiste à faire de micro­entailles à l’endroit où seront disposées les ventouses. Cette méthode encourage le corps à déclencher un processus de guérison, ce qui élimine les toxines et libère de l’endorphine provoquant une relaxation intense.

Tarif : Hijama, Cupping thérapie

– 40 euros
presse1

JO : Qu'est-ce que le «cupping», la technique des ventouses ?

Najlae Laghzioui

T : 02 428 41 43
M : 0485 00 50 21
nlaghzioui@plurieldesoins.be

Lundi de 09:00 à 20:00
Vendredi de 08:30 à 13:00